Le Phare Ar Men : un Joyau de l’Architecture Maritime Bretonne

Accueil » Blog » Le Phare Ar Men : un Joyau de l’Architecture Maritime Bretonne

Le Phare d’Armen en Bretagne : Histoire et Caractéristiques

Le phare d’Armen, situé sur l’île de Men au large de la Bretagne, est un monument historique qui témoigne du dévouement et du défi des ingénieurs et des constructeurs. Il fait partie de la collection de phares qui sont devenus des gardiens des côtes françaises, et est un témoin de la grandeur architectural des bâtiments chargés de sauver la vie des marins et des pêcheurs. Découvrons ensemble le phare d’Armen, sa construction, ses caractéristiques techniques et sa collection de cartes postales.

Histoire du Phare d’Armen

Le Phare d’Armen a été construit en 1844 par l’architecte Léonce Reynaud, à la demande de la Commission des Phares et Balises de France. Il est situé sur l’île de Men, à l’extrémité Ouest de l’île, à environ 200 mètres au-dessus du niveau de la mer. Il a été le premier phare à être construit sur cette île, et est devenu un véritable gardien de la côte. Il a été nommé «Phare d’Armen» en hommage à la reine Marie d’Armen, une figure mythique qui aurait vécu sur l’île.

Le phare a été construit à partir de pierres recueillies sur l’île et a été achevé après 14 années de travaux. Une fois la tour entièrement construite, une lanterne optique focale a été installée à son sommet. Cette optique était composée de quatre panneaux, et était capable de projeter des lumières jusqu’à une distance de 20 kilomètres.

See also  Phare de Bishop Rock

Les caractéristiques techniques du Phare d’Armen

Le phare d’Armen est composé d’une tour haute de 24 mètres, qui porte une lanterne optique focale. Il est équipé d’une optique tournante qui permet de projeter un faisceau lumineux à 360 degrés. La lanterne est alimentée par un système d’appareils électriques qui fonctionnent 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Le phare d’Armen est considéré comme un monument historique et fait partie de la Commission des Phares et Balises. Il a été classé Monument Historique en 1992 et est devenu une attraction touristique très populaire. En 2013, il a été le thème d’une exposition à Brest, qui a été organisée par le photographe Paul Joly.

La collection de cartes postales du Phare d’Armen

Au fil des ans, le phare d’Armen est devenu l’objet de nombreuses cartes postales, produites par des artistes et écrivains tels que Henri Loussouarn, François Le Pape et Jean-Pierre Abraham. Ces cartes postales, qui sont sous licence Creative Commons, sont disponibles en ligne et peuvent être achetées dans les magasins de souvenirs de Quimper et de Paris.

Les cartes postales de la collection Phare d’Armen sont très populaires auprès des touristes et des collectionneurs. Elles montrent le phare et ses environs, ainsi que des vues aériennes des alentours. Elles sont souvent accompagnées d’informations sur le phare et ses caractéristiques techniques.

Le Dirm Namo, un autre phare à proximité

Le phare d’Armen n’est pas le seul phare à proximité. En effet, il est situé à seulement quelques kilomètres de l’île de Dirm Namo, qui abrite également un phare. Ce phare, qui a été construit en 1867 par Alfred Cahen, est un phare côtier situé à environ 10 mètres au-dessus du niveau de la mer. Il est équipé d’une optique de type Fresnel qui peut projeter un faisceau lumineux à une distance de 15 kilomètres.

See also  Le Phare Saint Louis: Une Merveille du Patrimoine Maritime Français

Conclusion

Le phare d’Armen est un monument historique qui témoigne de l’ingéniosité des ingénieurs et des constructeurs. Il fait partie de la collection de phares qui sont devenus des gardiens des côtes françaises. Sa construction, ses caractéristiques techniques et sa collection de cartes postales font de ce phare un lieu exceptionnel, à visiter absolument si vous êtes de passage en Bretagne.



Synthèse des résultats

Le phare d’Armen est un monument historique situé à l’extrémité Ouest de l’île de Men, en Bretagne. Il a été construit en 1844, et est équipé d’une optique tournante qui permet de projeter un faisceau lumineux à 360 degrés. Il a été classé Monument Historique en 1992 et est devenu une attraction touristique très populaire. Il est accompagné d’une collection de cartes postales produites par des artistes et des écrivains. Enfin, le phare d’Armen est situé à proximité du phare de Dirm Namo, qui a été construit en 1867. Le phare d’Armen est un lieu exceptionnel, à ne pas manquer si vous êtes de passage en Bretagne.

Caractéristiques Informations
Localisation Ile de Men, Bretagne
Date de construction 1844
Hauteur de la tour 24 mètres
Portée de l’optique 20 kilomètres
Statut Monument Historique
Collection de cartes postales Henri Loussouarn, François Le Pape, Jean-Pierre Abraham
Phare à proximité Dirm Namo

Similar Posts