Navigation

Accueil > Photos perso > Tourelle des Perdrix

Tourelle des Perdrix

dimanche 3 juin 2018, par patrick

Tourelle des Perdrix
Ile Tudy - Loctudy - Finistère Sud (29)
Signal : Désactivé
Coordonnées : 47° 50’15" Nord - 04° 09’58" Ouest
Hauteur : 17 m
Construction 1918
Portée : Éteint
Tour octogonale , type damier noir et blanc


Tourelle de la Perdrix - Ile Tudy - Finistère (29)




Localisation


JPEG


Description


La tourelle des Perdrix est un feu situé en mer entre l’Ile-Tudy et Loctudy et de la rivière de Pont-l’Abbé, à l’entrée du port de pêche, pour signaler une roche dangereuse pour les navires.
Elle est la seule dans son genre en France, avec ses soixante-quatre cases en noir et blanc (type damiers).
Simple mât de bois en 1872 puis balise à voyant en 1886. C’est en 1889 qu’on érigera l’actuelle tourelle de 17,40 m. Elle commença à fonctionner en 1918. D’abord peinte en rouge, elle fut revêtue de ses célèbres damiers noirs et blancs en 1947. Remplacée en 2000 par des bouées rouge et verte, elle conserve ses 64 damiers grâce à la volonté des deux communes concernées.
Le 2 juin 2018 seront fêtés par les communes de Loctudy et l’Ile Tudy les 100 ans de la Tourelle Perdrix . Une histoire forte entre les deux cités, qui ont le même fondateur : Tudy.


L’histoire


Loctudy et l’Ile-Tudy se partagent l’embouchure de la rivière connue autrefois sous le nom de Thier ou Teïer, trois en breton, la rivière comportant en effet trois bras.

Sur les cartes les plus anciennes dont une de 1750, ce plateau de rochers est mentionné sous le nom « les Glujers », perdrix en langue bretonne. « Pour justifier cette appellation, à marée basse, cette multitude de petits rochers peut évoquer une compagnie de perdrix accroupies dans un champ. Les anciens ont fréquemment donné le nom d’un animal à une roche caractéristique comme par exemple ar Gazeg : la jument, al Leue : le veau », soulignent les historiens qui se sont intéressés à l’historique de la Tourelle.

Cet écueil constituait un sérieux obstacle à l’entrée dans Loctudy et l’Ile-Tudy. Il fallut attendre 1872 pour qu’il soit signalé : une perche en bois surmontée d’un tonnelet, maigre amer pour baliser l’entrée d’un estuaire qui connaissait une forte fréquentation. Renversé lors d’un abordage en 1884, cet amer fut remplacé provisoirement par une bouée de liège mise en place pour signaler la présence de l’écueil. En 1886, une balise surmontée d’un voyant est édifiée. Hélas insuffisant.

Le 28 mai 1889, le Saint-Louis, navire à deux mats en provenance de Cardiff, chargé de 73 tonneaux de charbon, s’échoue. Sur l’insistance des municipalités de Loctudy et Île-Tudy, il est décidé la construction d’une tour de 17,40 mètres de hauteur surmontée d’un feu permanent. Peinte en rouge, elle commence à fonctionner le 25 février 1918. En 1947 elle est revêtue de damiers noirs et blancs.

Caractéristiques


Codes Nom Latitude Longitude Caractéristiques Hauteur /Élévation Portée Structure Remarques
7820
A1770
Les Perdrix (1918)
47° 50’15" Nord 04° 09’58" Ouest
Désactivé 17 m Éteint Tour octogonale, damier noir et blanc Feu éteint

Photos


Vidéos


Document

JPEG