Navigation

Accueil > Europe > Angleterre > Alderney > Phare des Casquets

Phare des Casquets

jeudi 30 juin 2016, par patrick

Phare des Casquets - Alderney - Channel Island

 

Description


Le phare des Casquets se trouve sur un groupe de rochers (Îlots Les Casquets) situé à une dizaine de kilomètres à l’ouest d’Aurigny (Alderney - îles Anglo- Normandes) et à une trentaine de kilomètres à l’ouest du cap de la Hague (presqu’île du Cotentin). Plusieurs vaisseaux ont fait naufrage à cet endroit et ont été le théâtre de nombreuses catastrophes maritimes, dont le SS Stella en 1899 avec une perte de 112 vies.

Opérationnel depuis le 30 octobre 1724, ce phare est l’héritier d’un ensemble de trois tours construit pour le compte de la Trinity House. L’objectif était de donner à ce signalement un caractère particulier (triangle) pour le distinguer des feux déjà installés sur les deux rives de La Manche (France et Angleterre).
Le phare des Casquets fut le thème d’un des dessins en noir de Victor Hugo lors de son exil sur l’île voisine de Guernesey.

Ces trois tours d’origine sont encore en usage, bien que seulement la tour nord-ouest garde toujours sa fonction initiale.
Celle-ci, de section circulaire, est peinte avec 3 bandes blanches et 4 bandes rouges et culmine avec une lanterne peinte en rouge.
Haute de 23 m (75 pieds), le plan focal est de 37 m (121 pieds).

Électrifié en 1954, automatisé en 1990 ; le phare est sous le contrôle du Trinity House Operational Control Centre (depuis la ville de Harwich, dans l’Essex).

Avec une intensité lumineuse de 452 000 candela (lampe halogène), l’optique émet (jour et nuit) 5 éclats de lumière blanche toutes les 30 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + obscurité 3.6s + éclat 0.1s + obscurité 3.6s + éclat 0.1s + obscurité 3.6s + éclat 0.1s + obscurité 3.6s + éclat 0.1s + obscurité 15.1s.
Sa portée lumineuse est de 24 milles marins (44,4 km).

La deuxième tour [Est] héberge un équipement de signalisation sonore ; un corne de brume qui émet deux signaux par minute avec une porté de 3 milles marins (5,5 km).

 

Histoire


1722  : L’édification d’un phare aux Casquets est décidée . Les armateurs possédant des navires navigant dans les parages demandent en effet au propriétaire des écueils des Casquets, Thomas Le Cocq, d’en bâtir un pour éviter les naufrages dans ces eaux difficiles, non loin du Raz Blanchard et du Passage de la Déroute ; en contrepartie, chaque armateur participe au financement du projet en fonction du tonnage de ses bateaux.
1723 : La construction débute. Le phare est conçu par William Norman et Thomas Le Cocq dirige les travaux.
1724 : Trois feux installés dans une lanterne et brûlant au charbon sont disposés en triangle dans trois tours : tours de St. Peter, de St. Thomas et de Dungeon. Ils sont allumés pour la première fois le 30 octobre 1724, date qui fait office d’inauguration.
1790 : Les feux sont remplacés par des réflecteurs métalliques avec des lampes d’Argand en 1790.
1818 : Des appareils tournants sont installés en 1818.
1823 : Le phare est sévèrement endommagé par une tempête le 13 octobre 1823.
1854 : Il est rehaussé de 10 mètres en 1854.
1952 : Il devient électrique en 1952.
1990 : il est entièrement automatisé. Seul le feu de la tour St. Peter est en fonction. Les gardiens quittent le phare cette année-là.
1942 -1943 : Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Allemands ont utilisé la station comme un site de poste d’observation et d’émission, ce qui a attiré des raids de commandos des forces.

 

Description technique


Tour cylindrique en pierres avec des bandes horizontales rouge (4) et blanche (3) avec la lanterne et la galerie peinte en rouge.
Cette station est gérée uniquement à partir de l’énergie renouvelable, fournie par le système solaire 6 kw, une turbine 2.5kw éolienne et un système solaire thermique de chauffage. Également installé sur le site un bassin et un système de traitement d’eau de pluie pour traiter et produire de l’eau potable. La tour de Dudgeon est désormais surmontée d’une plate-forme d’atterrissage pour hélicoptère.

 

Caractéristiques

Pays Angleterre - îles Anglo-Normandes
Localisation Îlots Les Casquets - Aurigny
Latitude 49° 43’ 4" N
Longitude 02° 22’ 8" O
Année de construction 1724
Matériau de construction Béton
Constructeur William Norman - Thomas Le Cocq
Hauteur 23 m (75 ft)
Élévation 37 m (121 ft)
Portée 44,4 km (24 mn)
Feux 5 éclats blancs toutes les 30 s
Automatisé 1990
Électrifié 1952
Optique 700 mm (5 panneaux)
Visites Non
Gardienné Non
Type Phare en mer
Accessibilité Difficile
Forme Tour cylindrique
Aide sonore 2 coups de sirène toutes les 60s.
Protection Trinity House
Hélipad Oui (sur une des tours)
Lien internet Casquets
Statut Actif
Codes ARLHS : GUE 002 - Admiralty : A-1532 - NGA : 8264

 

Localisation



Les Casquets


Vidéos


De l’hélicoptère

De nuit

Portfolio

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?