Navigation

Accueil > Europe > France > Départements Français > Finistère (29) > Phare de l’île de Sein

Phare de l’île de Sein

jeudi 14 avril 2016, par patrick

Phare de l’île de Sein - Ile de Sein - Finistère - France

Description :
Le phare est situé sur la pointe nord-ouest de l’île, près de la crique de Porz an Dilogod. Le premier phare sénan a été allumé en mai 1939.
* Nom sénan : Goulenez
* Nom touristique français : Le Grand Phare
* Nom sur les cartes marines : Ile de Sein
Avec les moyens technologiques actuels, le phare de l’île de Sein peut être télé-contrôlé par Ouessant. Le grand phare de l’île de Sein a été construit entre 1950 et 1951. Il succède à un premier phare construit sur l’île de Sein en 1839 mais détruit en 1944 lors de la Seconde Guerre mondiale.

Histoire :
En 1817, l’ingénieur hydrographe Beautemps-Beaupré écrit en préambule de la carte particulière du Raz de Sein « que tout navigateur qui traversera ces parages sans le secours d’un bon pilote de l’île de Sein, ne devra son salut qu’à un heureux hasard ». C’est donc pour des questions de sécurité qu’est d’abord érigé, en 1830, le phare du Bec du Raz, neuf ans avant celui de l’île de Sein.
Vers 1838, les premières études d’établissement d’un feu provoquèrent chez les habitants un commencement de révolte : « Un phare sur Goulevez dans le Nord-Ouest de l’île et avec ça des étrangers à venir déranger les habitudes ». La menace d’un débarquement armé a tôt fait de clore le débat. Eclairer le Raz signifiait moins de naufrages, jusque-là hélas la principale ressource de l’île.
• Le phare de Sein, en granit rose, promptement peint en blanc à sa base et noir au sommet, est allumé en 1839 et le restera jusqu’au 4 août 1944 lorsque les Allemands, dans leur fuite, le feront sauter. Tour à tour à gaz et électrique, c’est un pylône qui prend le relais jusqu’à la construction d’un nouveau phare de 50,90 mètres, en béton, béni le 20 juillet 1952 par le cardinal Roques, primat de Bretagne.
• Ce phare, considéré comme l’un des plus modernes du littoral français,dispose d’une centrale électrique qui alimente l’île tout entière. C’est aussi dans ses locaux techniques que fonctionne une station de désalinisation d’eau de mer. Une pierre de l’ancien phare a été offerte au général de Gaulle quand, en 1946, il remit à l’île de Sein la croix de la libération.

1839 : construction du premier phare, tour cylindrique de 43 m en maçonnerie sur soubassement.
1876 : la partie supérieure de la tour est peinte en noir sur 12 m de hauteur.
1896 : construction de l’usine de fabrication du gaz d’huile.
Juin 1911 : les premiers radiophares sur les côtes françaises reçoivent leurs indicatifs radios et travaillaient entre les longueurs d’ondes 80 à 150 mètres. Ces radiophares créés par André Blondel balisaient l’entrée du port de Brest : le radiophare sur le phare de l’île de Sein avait l’indicatif radio S ••• (et sur l’île d’Ouessant le phare du Stiff avait l’indicatif radio O ---), ces deux radiophares travaillaient sur la longueur d’onde de 150 mètres (2 MHz) par émetteur à ondes amorties3.
1932 : construction de la centrale électrique. Le feu est électrifié en décembre 1935.
Le 4 août 1944 : le phare est détruit par les troupes allemandes ; l’optique avait été démontée.

Description architecturale et technique :
Tour cylindrique en béton armé sur corps de logis construite entre le 11/49 et 10/50. Il est de couleur blanche et noire.
Dans l’enceinte du phare se trouvent une usine électrique et un centre de désalinisation afin d’alimenter l’île en électricité et en eau potable.

Caractéristiques :
Pays : France
Localisation : Ile de Sein - Finistère
Coordonnées 48° 2’ 35" N - 4° 51’ 58" O
Année de construction : 1951 (ancien phare 1839)
Matériau de construction : Béton armé
Hauteur : 50,9m (élévation 52,9m)
Portée : 50km (27,5mn)
Feux : 4 éclats blanc toutes les 25 s
Automatisé : Oui
Lanterne : Lampe halogène 1000w
Visites : Non

* Voir aussi les photos de l’ancien phare (le guéveur), Men Brial

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?