Navigation

Accueil > Europe > France > Martinique > Phare de l’Îlet Cabrits

Phare de l’Îlet Cabrits

samedi 27 mars 2021, par patrick

▼ Phare de l’îlet Cabrits ► Îlet Cabrits - (Sud) ► Martinique ► France ► Élévation 35 m ► Hauteur 27 m ► Portée 15M ► Fl (4) W 15s ► Construction 1929 ▼***Ne pas utiliser ses données pour la navigation***Don’t use the data for navigation***


Phare de l’Îlet Cabrits - Martinique



































Description





Le phare de l’Îlet Cabrits est situé sur une petite île au large de la pointe sud de la Martinique. Il s’élève au centre de l’îlot du même nom situé à 200 mètres environ au large de la partie la plus méridionale de la Martinique (L’Îlet Cabrits est une petite île inhabitée de la presqu’île de Sainte-Anne en Martinique. Elle appartient administrativement à Sainte-Anne).Il est accessible uniquement par bateau. C’est une tour squelettique triangulaire pyramidale en acier de 27 mètres de hauteur (90 pieds) avec une petite galerie au sommet. Son plan focal est situé à 35 mètres (115 pieds). Ce phare dispose d’une maison de gardien d’un étage. La moitié supérieure de la tour est peinte en rouge vif, la moitié inférieure en blanc. Le phare est géré par le gouvernement de la Martinique. ARLHS MRQ-001 ; Amirauté J5776 ; NGA 14940.







Histoire


Le phare de l’îlet Cabrit s’élève au centre de l’îlot du même nom situé à 200 mètres environ au large de la partie la plus méridionale de la Martinique. Un vieux phare identique à celui de la pointe des Nègres fut construit en 1930. C’était un pylône hexagonal en charpente métallique de 28 mètres de hauteur qui portait la chambre de veille et la lanterne. Les salles étaient lambrissées pour donner un semblant de confort et de fraîcheur à ce four aérien. Grosses chaleurs la journée et coup de froid la nuit étaient le lot des deux gardiens logés sur l’île dans un petit bâtiment.

Au bout de quarante ans, la structure métallique se retrouva entièrement corrodée. Des réparations furent effectuées en 1970, mais, après le passage du cyclone David, on décida de construire un nouveau phare électrifié et automatique. Le support du phare fut à nouveau réalisé en métal afin de limiter au maximum l’usage du béton, compte tenu de l’éloignement de l’îlet. La petite maison qui abrite les panneaux solaires est un très bel exemple d’intégration réussie dans le paysage.


Description technique


Construit en 1930. Ce phare est actif avec un plan focal à 35 mètres (115 pieds) ; Signal : 4 éclats blancs toutes les 15 secondes. C’est une tour squelettique triangulaire pyramidale en acier de 35 mètres de hauteur (115 pieds) avec une petite galerie au sommet. Ce phare dispose d’une maison de gardien d’un étage. La moitié supérieure de la tour est peinte en rouge vif et l’autre moitié inférieure en blanc.


Infos


Nom et localisation Position Caractéristiques Hauteur focale Portée Structure Remarques
14940
J 5776
Ilet Cabrits 14° 23.5 ́ N
60° 52.1 ́ O
Fl (4) W 15s 115ft
35 m
15M Pylône blanc, sommet rouge (27 m-(90ft) Visible 235°- 106° et 107°- 108°. Feu de réserve

Caractéristiques

Pays France
Région Martinique
Localisation Îlet Cabrits
Latitude 14° 23.5 ́ Nord
Longitude 60° 52.1 ́ Ouest
Année de construction 1930
Matériau de construction Métal
Hauteur 27 m (90ft)
Élévation 35m (115ft)
Portée 15M
Feux 4 éclats blancs toutes les 15s
Visites Accès uniquement
Gardienné Non
Automatisé Oui
Type Phare insulaire
Accessibilité Par bateau
Forme Tour squelettique
Opérateur Gouvernement de la Martinique
Statut Actif
Codes ARLHS MRQ-001 ; Amirauté J5776 ; NGA 14940.

 

Localisation



Carte

 


Vidéo

Ilet Cabrits


 

Haut de page



Portfolio