Navigation

Accueil > Afrique > Ghana > Phare de Takoradi

Phare de Takoradi

mercredi 28 décembre 2016, par patrick


Phare de Takoradi - Ghana



























Description


Le phare de Takoradi se situe sur un promontoire à Takoradi, à environ 10 km (6 mi) au sud-ouest de Sekondi (Sekondi-Takoradi est une ville comprenant les villes jumelées de Sekondi et de Takoradi, c’est la capitale du district métropolitain Sekondi-Takoradi et de la région occidentale du Ghana. Sekondi-Takoradi est la plus grande ville de la région dans le golfe de guinée. C’est une tour carrée en pierres et en béton de 20 m de hauteur.
La lumière guide les navires qui s’approchent des installations portuaires modernes de la ville fusionnée de Sekondi-Takoradi, la capitale de la région occidentale du Ghana. Il existe un autre phare à l’ouest de Sekondi (ville historique) celui de "Fort Orange" construit en 1915.
Le site est accessible mais la tour n’est pas visitable.

 

Histoire


Nous ne connaissons pas l’histoire de la tour ; Cela semble être une tour de guet fortifiée du 18ème siècle (ou même plus)

Histoire du port de Takoradi :
Historiquement, Sekondi est un établissement plus important. Les Hollandais établirent un poste de traite dans le village qu’ils appelaient Zakonde dans les années 1640, et suivirent cela avec la construction du Fort Orange en 1657(photo ci-dessous). Le capitaine Henry Nurse, un agent britannique, y établit un poste de commerce rival en 1682 et construit Fort George tout près. Ni l’un ni l’autre fort n’a imposé dans son incarnation originale, et tous deux ont été détruits en 1698 lors des altercations avec le peuple Ahanta local.
En 1726, la Royal African Company chargea l’arpenteur William Smith de faire des plans pour l’ensemble de ses propriétés en Afrique de l’Ouest, et son dessin des « Forts britanniques et hollandais à Secondee... agréablement situés. Sur une paire de collines entourant une petite rivière, démontre que les deux avaient été reconstruits à cette époque, mais pas nécessairement sur leur site d’origine. Après avoir capturé et détruit le fort britannique en 1182, les Néerlandais jouissaient de la suprématie.
À Sekondi jusqu’à ce que le Fort Orange soit transféré en Grande-Bretagne conformément à un traité signé en 1872. Depuis lors, le fort a été utilisé principalement comme un phare.Fort Orange {JPEG}
Pendant ce temps, Sekondi a évolué comme une importante base navale et centre administratif, notamment à la suite de l’essor économique apporté par la construction d’une ligne ferroviaire reliant Tarkwa à Kumasi entre 1898 et 1903.

À cette époque, Takoradi était peu plus qu’un petit obscur village de pêcheurs, si bas dans le classement qu’il ne figure pas parmi les 15 colonies côtières nommées à l’ouest de Elmina sur une carte de la colonie de Gold Coast publiée en 1895. Cependant, dès 1895, les ingénieurs navals britanniques l’avaient identifié comme un site potentiel pour un port,
La construction commença en 1921 sous le gouverneur Gordon Guggisberg. Le port a commencé ses activités en 1928 et était le port le plus fréquenté du pays avant l’ouverture du port de Tema plus près d’Accra dans les années 1960. La fortune de Takoradi a pris du temps au cours des décennies suivantes, seulement pour être relancée dans l’ère post-millénaire par un projet de dragage et de modernisation entrepris en 2004. D’autres réhabilitations et mises à niveau ont eu lieu en 2009 en prévision du boom des exportations que les gisements pétroliers offshore du Ghana seraient en ligne à la fin de 2010. Alors que la production pétrolière subséquente est tombée en deçà des niveaux prévus, Takoradi gère maintenant environ 70% du trafic d’exportation du Ghana et transite de grandes quantités de marchandises pour son voisin sans littoral le Burkina Faso. L’économie locale est visiblement en plein essor.

 

Description technique


Tour carrée de pierre et béton avec lanterne et galerie. La tour est peinte en blanc, la lanterne en rouge.
Deux éclairs blancs toutes les 3 s. Environ. 20 m (66 pieds)

Secteur limite 1 : 220.0 °
Secteur limite 2 : 70.0 °

Approche Takoradi bay (autres feux et signaux)
Mis à part le récif de Takoradi, situé au sud du brise-lames principal et des épaves des navires, l’approche de l’entrée est exempt de dangers. Il existe des aides à la navigation adéquates pour assurer la sécurité des navires utilisant le port :

• Le phare de Takoradi : 2 éclats blancs toutes les 10s, visible à 32 km. Admiralty D3145 ; NGA 24852.
• Brise-lames principal (Main breakwater, head) : feu rouge clignotant une fois, visible 11,2 km. Tour cylindrique peinte en rouge, hauteur 11 m - plan focal à 17 m. Admiralty D3146 ; NGA 24856.
• Brise-lames Lee (Lee. breakwater, head) : feu vert fixe, visible 12,8 km. Tour cylindrique peinte en vert, hauteur 10 m - plan focal à 17 m. Admiralty D3148 ; NGA 24860.
• Cloche de brouillard (Bell) : 1 coup toutes les 5 secondes sur Brise-lames Lee.
• Jetée de briques et ciment (Cement clinker jetty) : Isophase vert toutes les 4s, visible à 1,8 km. Admiralty D3151 ; NGA 24864.

Caractéristiques

Pays Ghana
États - Région - Département Province occidentale
Localisation Takoradi
Latitude 4° 53.12´ Nord
Longitude 1° 45.13´ Ouest
Année de construction Inconnue
Matériau de construction Pierre, Béton
Hauteur 20m (66 ft)
Élévation 50m (164 ft)
Portée 35 km (19mn)
Feux 2 éclats blancs toutes les 3 s
Optique fresnel
Visites Accès uniquement
Gardienné Non
Automatisé Oui
Type Phare à terre
Accessibilité Facile
Forme tour carrée
Statut Actif
Codes Admiralty D3146 ; NGA 24856.

 

Localisation



Carte

 


 

Haut de page



Portfolio