Navigation

Accueil > Afrique > Egypte > Phare de Port Saïd

Phare de Port Saïd

jeudi 6 octobre 2016, par patrick

Phare de Port Saïd - Égypte

Phare de Port Saïd - Égypte (ancien)


Description



Le phare de Port-Saïd est situé rue de Palestine à Port-Saïd, Égypte. Il se situe en Méditerranée à l’entrée du Canal de Suez, au centre-ville de Port-Saïd sur le côté ouest de l’entrée du canal. Le phare n’est plus en service depuis 1997 suite à la construction d’un nouveau phare près du stadium de Port-Saïd (voir fiche ci-dessous)
Ce phare, le plus haut phare en Afrique, marque l’entrée nord du canal de Suez. Il a été conçu par François Coignet, et est basé sur le Phare des Baleines sur l’île de Ré, sur la côte de Charente-Maritime (17) en France. Il a été l’un des premiers grands phares à être construit en utilisant la technologie relativement nouvelle du béton armé. Le motif en damier a été appliqué en marque de jour 1926. Le premier phare était une tour en bois squelettique octogonale. Le phare est inactif depuis 1997.
Remarque : Les Français ont construit la ville de Port-Saïd comme l’extrémité nord du canal de Suez ; ils l’ont nommé pour la règle, Sa’id Pasha, qui leur avait accordé le droit de construire la voie navigable.

 

Histoire


Le phare a été construit en 1869 sous le règne d’Ismaïl Pacha sur des plans de l’architecte français François Coignet. Le phare est mis en service une semaine avant les cérémonies d’inauguration du canal de Suez en 1869 pour guider les navires. Le phare est haut de 56 mètres et l’accès au sommet se fait par un escalier hélicoïdal de 256 marches.

Le phare de Port-Saïd dans les années 1930
Pour construire cette tour, symbole de la ville de Port-Saïd, on a empilé des couches de 20 à 25 centimètres d’épaisseur, tassées les unes sur les autres par pilonnage. Pour assurer la cohésion de l’ensemble, on a intercalé à l’intérieur des chaînages de fers plats disposés de manière concentrique ou en équerre. Ce fut une double innovation : on utilise désormais le béton comme un matériau à part entière et non plus comme simple remplissage, et de plus, on le renforce par des barres de métal. On vient tout simplement d’inventer le béton armé.
Le phare de 1869 n’est plus en service à la suite de la construction d’un nouveau phare.
Les intellectuels égyptiens militent pour transformer le phare en musée.

Ancienne tours
1860 : tour grise (plus tard blanche), 180 pieds de haut.
1869 : tour octogonale blanche en béton armé, 194 pieds de haut.


Description technique


Tour en béton armé, octogonale en briques face à la lanterne et la galerie, attaché à la maison des gardiens de 2 étages. Le côté nord (côté mer) de la tour est peinte avec un motif en damier noir et blanc ; le reste de la tour est en brique jaune peinte ; la lanterne est peinte en blanc.
La peinture de la tour de 1869 a changé plusieurs fois au fil des ans. En 1926, il a été peint en noir avec du blanc sur le côté de la mer, et au début des années 1990, il était blanc avec des rayures noires. Ces dernières années, le phare a été remplacé par une tour squelettique carré.

 

Caractéristiques

Pays  Égypte
Localisation Port Saïd
Latitude 31°15′50″ Nord
Longitude 32°18′42″ Est
Année de construction 1869
Matériau de construction Béton
Constructeur François Coignet (architecte)
Hauteur  56 m (184 ft)
Élévation  59 m (194 ft)
Portée  37 km (20 mn)
Feux 1 éclat blanc toutes les 10 s
Automatisé 1900
Visites Accès uniquement
Gardienné Non
Type de feu Feu à éclats
Optique  Fresnel
Statut Désactivé (1997)
Accessibilité  Facile
Type  Phare à terre
Forme Tour octogonale
Protection Egyptian Ports and Lighthouses
Codes ARLHS EGY-016 ; Admiralty N5978

 

Localisation


 

Carte


Vidéo

Ancienne vue aérienne



Phare de Port Saïd (nouveau)

Phare de Port Saïd (nouveau)

 

 

Description


Ce phare à été construit en 1997 pour remplacé celui de Port Saïd à l’entrée du Canal de Suez. Situé à environ 2,5 km (1,5 mi) à l’ouest de l’entrée du canal, en face de la rue de Port-Saïd tout proche du Stadium. Le site et la tour sont fermée, mais le phare est facilement visible partout dans le quartier.

 

Histoire


Ce phare est le frère de celui de Borolus (construit en 1992).

Borolus (Burullus)
Tour squelettique carré avec lanterne et galerie. La lanterne est peinte en blanc. Situé à environ 150 m (500 pi) au sud-ouest du phare historique. La lumière marque la fin extrême nord du delta du Nil, à environ 6 km (4 mi) au nord de Baltim et sur le côté ouest de la ville de Burullus. Phare actif ; élévation 47 m (154 ft) ; trois éclats blancs toutes les 20 s. Hauteur 39 m (128 ft) route. Site probablement ouvert, tour fermé. Amirauté N6162 ; NGA 21320.

Description technique


Tour squelettique carrée avec lanterne et galerie. La lanterne est peinte en blanc, et la tige 2/5 de la tour porte un caillebotis rectangulaire vertical avec marque repère (daymark) également peint en blanc


Caractéristiques

Pays Égypte
Localisation Port Saïd
Latitude 31°16.378’ Nord
Longitude 32°17.511’ Est
Année de construction 1997
Matériau de construction Acier
Hauteur 39 m (128 ft)
Élévation  47 m (154 ft)
Portée 37 km (20 mn)
Feux 3 éclats blancs toutes les 15s
Automatisé Oui
Visites Accès uniquement
Gardienné Non
Type de feu Feu à éclats
Statut Actif
Accessibilité Facile
Type Phare à terre
Forme Tour squelettique carrée
Opérateur Suez Canal Authority
Codes Admiralty N5978.2 ; NGA 21276

 
 
 

Localisation



 

Carte

 


 

 

 

 

Portfolio

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?