Navigation

Accueil > Europe > Pays-Bas > Phare de Paard van Marken

Phare de Paard van Marken

lundi 5 décembre 2016, par patrick


Phare de Paard van Marken - Pays-Bas































Description


Le phare de Paard van Marken (en français : cheval de Marken) est un phare de la péninsule néerlandaise, sur l’IJsselmeer. C’est l’un des phares les plus célèbres et les plus intéressants des Pays-Bas. Il a été construit en 1839 par J. Valk. Un phare primitif avait été construit sur l’emplacement depuis le début du 18ème siècle ; le phare actuel est un Rijksmonument (monument national) depuis 1970. Il se dresse sur la pointe est de l’île du même nom, et peut être atteint, lié depuis 1957 par une digue au continent. Situé à la pointe est de l’île de Marken à environ 30 km à l’Est au Nord d’Amsterdam. L’île est accessible par un pont-jetée. Le site est ouvert au public ; la tour est ouverte occasionnellement. Le phare est habité et le responsable du site organise des mariages et parfois les mariages ont lieu au phare. Un prospectus souligne que la maison de l’ancien gardien de phare est encore habitée et demande que la vie privée des habitants soit respectée.

 

Histoire


Le phare actuel a été conçu par J. Valk et construit en 1839 et se dresse sur la pointe orientale de l’île. La tour a une hauteur de 16 mètres et une portée de 16,7 km.

La tour a été commencée en 1700 comme un phare de forme carré (démolie en 1839). Ce fut l’un des trois phares à Marken, Le Ven et Durgerdam qui en 1699 ont décidé de marquer la route maritime des Wadden à Amsterdam. Les tours ont été équipés de lampes à huile en fonction de la conception par Jan van der Heyden.

En 1839, la tour carrée en pierre a été remplacée par une copie de fer ronde sur l’ancienne fondation. Plus tard, un bâtiment en briques a été construit avec une maison et un entrepôt sur le phare, ce qui lui a donné à la tour sa forme caractéristique.

En 1814, la tour a été équipée d’un signal de brouillard. En 1919, le signal été remplacé par une corne de brume.
La corne de brume a été désactivée en 2001.

Régulièrement, le phare souffre de la glace à la dérive sur l’IJsselmeer. La maison originale du gardien a été détruite par la glace en 1879, la maison de l’actuel gardien a été lourdement endommagée en 1900, et en 1971, la glace atteint le toit de la maison du gardien. En 1971, il était en si mauvais état que la tour a été repoussée de plusieurs pouces. Actuellement, le phare est habité.

En 1970, le phare actuel a été déclaré monument national.

Notes :
Le premier phare de Marken était similaire aux premières tours de De Ven et Hoek van ’t IJ, construites en même temps. En 1901 la lanterne de ce phare (remplacé en 1992) est exposée sur le front de mer de la ville de Marken.

 

Description technique


Tour de brique ronde avec lanterne et galerie, attachés à la maison d’un gardien de deux étages.. Le phare est peint en blanc, le dôme de la lanterne est rouge.

 

Caractéristiques

Pays Pays-Bas
États - Région - Département Markermeer
Localisation Marken
Latitude 52°27.583’ Nord
Longitude 5°08.359’ Est
Année de construction 1839
Matériau de construction Briques, béton
Constructeur J. Valk
Hauteur 15,5m (51 ft)
Élévation 16m (53 ft)
Portée 16,7 km (9 mn)
Feux 1 occultation blanche toutes les 8 s
Visites Accès uniquement
Gardienné Habité
Automatisé 1990
Type Phare insulaire
Accessibilité Moyen, par bateau
Forme Tour ronde
Gestion IJsselmeer Area Directorate (RDIJ)
Statut Actif
Codes ARLHS NET-017 ; NL-1684

 

Localisation


Carte

 


Vidéos

Vue d’un drone

Vue du large


 

Haut de page


Portfolio

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?