Navigation

Accueil > Afrique > Maroc > Phare de Cap Sim

Phare de Cap Sim

vendredi 18 mars 2016, par patrick

Phare de Cap Sim (Essaouira -Maroc)


Description Le phare du Cap Sim, situé environ à 20 km d’Essaouira, a été construit en 1917, sous le protectorat Français, et mis en service en 1922. Réaménagé en 2000 et 2004, il se présente comme une tour aux bandes vertes et blanches dans une enceinte de 5 tourelles et atteint une hauteur de 103 mètres. Il a la capacité de projeter 3 éclats très puissants toutes les 15 secondes. La côte entre Essaouira et cap Sim est formée de collines de sable, hautes de 20 m, qui descendent graduellement vers la plage. Le banc de Mogador et le banc de Sim, à des profondeurs de 2 à 6 m, forment une crête rocheuse continue, parallèle à la côte et s’étendent jusqu’à 1,8 mn des côtes. Le cap est composé d’un plateau de 99 m de haut qui descend vers la mer sous forme de pentes de sable. Des récifs rocheux se trouvent à 1 mn à l’ouest du cap et un banc, avec une profondeur de 9,8 m, est situé à 2,5 mn à l’ouest de celui-ci. Le phare, tourelle sur un fort avec deux tours blanches avec des bandes vertes, se trouve au sommet du cap.


Histoire

Les phares d’Essaouira dans la région d’Essaouira, les trois saints, Moulay Bouzerktoun, Sidi Harraz (Cap Sim) et Sidi Mogdoul (Essaouira) constituent un triangle maraboutique important. Cependant, les hommes ont jugé bon d’associer des balises modernes à ces protecteurs des marins avec la construction de 2 phares dans la région d’Essaouira. En effet, le nombre croissant de mouvements de navires dans le port au cours du 19ème siècle ont impliqué la mise en place de Amer (point de repère fixe et identifiable utilisé pour la navigation maritime). Il permet aux marins de vérifier leur position. Il peut s’agir d’un clocher, d’un phare, d’un château d’eau, d’une tourelle ou même d’une maison. A l’époque, Ptolémée et Pline l’ancien mentionnaient le Cap Sim et le comptoir Ussadim comme des phares offrant naturellement des positions très précises depuis la sortie du détroit de Gibraltar. Le phare d’Essaouira ou Sidi Mogdoul est situé à la sortie Sud de la ville, sur la route d’Agadir. Dans l’antiquité, il était alimenté par un feu de bois. Construit également dans les années 1920, il sera réaménagé en 2006. Son nom lui vient du navigateur anglais Mac Donald qui aurait atteint les rives d’Amogdoul. Devenu musulman, il sera canonisé comme saint pour sa bravoure à la guerre. Mac Donald et Magdoul auraient presque les mêmes intonations. L’emplacement de ces phares garde toute son importance notamment face au projet d’extension et d’aménagement en port de plaisance dans le port d’Essaouira.


Description

Tour carrée sur un fort avec des bandes vertes et blanches.


Caractéristiques

Pays Maroc
Localisation Essaouira (phare à 12 km au Sud)
Coordonnées 31°24’0”N - 09°50’0” O
Année de construction 1917
Matériau de construction Béton
Hauteur 20 m
Élévation 103 m
Portée 39 km (21 mn)
Feux 3 éclats blancs toutes les 15 s
Type Tour carrée
Accessibilité Facile
Code ARLHS MOR-019 - 23232 - D 2604

 


Localisation



PDF - 1016.5 ko
Carte postale du Cap Sim

 

 

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?