Navigation

Accueil > Océanie > Nouvelle-Zélande > Phare de Cap Reinga

Phare de Cap Reinga

dimanche 18 septembre 2016, par patrick

Phare du Cap Reinga - Nouvelle-Zélande

 

Description


Le phare du Cap Reinga est situé à la pointe à l’extrême nord de l’île du Nord de la Nouvelle-Zélande. C’est l’un des premiers feux que le transport maritime remarque en arrivant de la Mer de Tasman et de l’Océan Pacifique nord. La ville la plus proche est celle de Whangarei. Il a remplacé le phare de Motuopao au large du cap Maria van Diemen trop difficile d’accès.

Notes :
Ce phare a remplacé celui de la station de Cape Maria Van Diemen (voir document en bas de page), créé en 1878 sur une petite île (Motuopao) au large des côtes. Cape Reinga est une destination touristique populaire, connue pour ses vues spectaculaires. C’est l’endroit où la Mer de Tasman et l’Océan Pacifique se rencontrent.

Histoire


Histoire du phare du Cap Reinga
Le phare de Cap Reinga a remplacé le phare du Cap Maria van Diemen sur l’île voisine de Motuopao (voir photo). Cette île se trouve au large du cap Maria Van Diemen
Le phare de Maria Van Diemen a été construit en 1879. L’accès de celui-ci a toujours été un problème. En 1886, en raison de la difficulté d’obtenir un bateau pour traverser la mer agitée, une tyrolienne a été construite à partir de l’île vers le continent. Bien que ce devait être seulement pour des fournitures et du courrier, les gardiens et leurs familles traversaient aussi le canal dans le panier de la tyrolienne (voir photo).
En 1933, la femme d’un assistant gardien du phare a été balayée sur les rochers près du phare de Maria Van Diemen. La décision a été prise de construire une nouvelle tour sur le continent au cap Reinga.
Achevé en 1941, le phare du cap Reinga fut le dernier phare à être construit en Nouvelle-Zélande.
La nouvelle lumière était peu d’utilité lors des premières années en raison de restrictions d’interdiction en temps de guerre. La menace d’invasion était une crainte très réelle pour les gardiens à Cape Reinga.
En 1918, au cours de la Première Guerre mondiale, le navire allemand "The Wolf" a été vu ancré dans les environs de Twilight Bay. Quelques mois avant, le navire à passagers Wimmem fut coulé par une mine à 29 kilomètres au large du cap, tuant 26 personnes.
Aussi en 1918, une mine a dérivé sur le continent en face du phare. Bien que les gardiens l’ont rapportée pendant la nuit, elle a explosé avant que l’armée ne soit arrivée pour enquêter. L’explosion avait fissurée les fenêtres de l’une des maisons du gardien.
Il était peu probable que l’ennemi bombarderait le phare, car il était aussi d’un grand secours à un navire ennemi aussi bien qu’à un vaisseau allié.
Fonctionnement du phare du Cap Reinga
Le phare du cap Reinga a été alimenté par l’électricité au diesel en 1941.
La station a été automatisée et le dernier gardien a été retiré en 1987.
En Avril 2000, la lumière originale et de matériel connexe ont été enlevé et remplacé par un gyrophare moderne éclairé par une ampoule halogène de tungstène de 50 watts. La puissance de la nouvelle lumière est fournie par des banques de batteries chargées par des panneaux solaires.
Le phare est surveillé à distance du bureau Maritime New Zealand’s Wellington.
Vie à la station du phare du Cap Reinga
Le phare du Cap Reinga était une station à deux gardiens. C’était l’une des stations de phare la moins accessibles en Nouvelle-Zélande où il a été construit. Au fil du temps l’accès a été amélioré et au milieu des années 1960, les gardiens avaient une augmentation des visites (environ 200 visiteurs par jour)
Une école a été créée au cap en 1951 pour les enfants des gardiens. Lorsque l’école a fermé dix ans plus tard, les enfants se sont rendus dans une école voisine.

 

Description technique


La tour octogonale est en béton avec la lanterne. Tour peinte en blanc avec le toit de la lanterne de couleur noire.
Visible : 000°- 011° et 013° - 263°.
Portée lampe de réserve 10 mn.

 

Caractéristiques

Pays Nouvelle-Zélande
Localisation Whangarei (Cape Reinga)
Latitude 34° 25.7´ Sud
Longitude 172° 40.7´ Est
Année de construction 1941
Matériau de construction Béton
Hauteur 10 m (33 ft)
Élévation 165 m (542 ft)
Portée 48 km (26 mn)
Feux 1 éclat blanc toutes les 12 s
Automatisé 1987
Visites Accès uniquement
Gardienné Non
Type Phare à terre
Accessibilité Moyen
Forme Tour octogonale
Protection Maritime New Zealand
Statut Actif
Codes ARLHS NZL-012 ; Amirauté K3688 ; NGA 3796.

 

Localisation


 

Carte


 

Vidéos


Cap Reinga

Rencontre entre Mer de Tasman et océan Pacifique

Cap Reinga meeting point (fr)


 

Portfolio

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?