Navigation

Accueil > Océanie > Australie > Phare de Bradley’s Head

Phare de Bradley’s Head

samedi 31 août 2019, par patrick

▼ Phare de Bradley’s Head ► Sydney ► Nouvelle Galles du Sud ► Australie ► Élévation 7 m ► Hauteur 6 m ► Portée 6M ► Oc. G 3s ► Construction 1905 ▼***Ne pas utiliser ses données pour la navigation***Don’t use data for navigation***


Phare de Bradley’s Head - Australie






















Description


Le phare de Bradleys Head est situé à la pointe de la péninsule Bradley’s Head dans le parc national du port de Sydney en Nouvelle-Galles du Sud et sert de marqueur de navigation et de feu d’avertissement aux navires qui entrent et sortent du port. Il est construit en bois et en béton. Le phare est monté sur un rocher et relié à la rive par une passerelle.
La conception du phare est identique à celle de 1934 à Robertson’s Point (voir photo). Il affiche une lumière verte occultante. Ce petit phare est situé au bout de Bradley’s Head, un point qui fait saillie dans le côté nord du port de Sydney et offre une vue spectaculaire. Le stationnement est disponible au bout du chemin Bradley’s Head. Vous pouvez faire une promenade à partir du quai du zoo de Taronga ou en voiture sur Bradley Head Road. Le site est ouvert et accessible au public, mais la tour elle-même est fermée. Le stationnement est disponible au bout du chemin Bradleys Head. Près du phare vous pouvez explorer les emplacements de canons de 1839 et le mât de misaine du croiseur HMAS Sydney, un monument pour tous les marins australiens tués à la guerre.

Opérateur : Autorité portuaire de Nouvelle-Galles du Sud. (Port Authority of NSW)

Chef de chantier : NSW National Parks (National Parks and Wildlife Service) Parcs nationaux de la Nouvelle-Galles du Sud.





Histoire







Bradley’s Head porte le nom de William Bradley, officier à bord du Sirius, navire de garde de la Première Flotte.
En 1905, à la suite de nombreux accidents, un petit phare fut construit à l’extrémité de Bradley’s Head. C’était le premier phare préfabriqué en béton en Australie.
Le feu a été introduit en 1905 pour marquer la navigation et avertir les navires qui entrent dans le port et qui en sortent. Une sirène antibrouillard a été ajoutée en 1906 et modifiée en 1936. La structure en béton a été introduite en 1949.
La tour a été inscrite au registre du patrimoine de l’État de Nouvelle-Galles du Sud le 18 avril 2000.
La conception du phare est semblable à celle de 1934 à Robertson Point.
Le feu est exploité par la Sydney Ports Corporation, tandis que le site est géré par le National Parks and Wildlife Service dans le cadre du Sydney Harbour National Park.








Description technique


Construit en 1905. Ce phare est actif avec un plan focal à 7 mètres (22 pieds) ; Signal : feu à occultations vertes toutes les 3 secondes (Oc.G. 3s, la même que le feu de Robertson Point.). C’est une tour cylindrique ronde en bois et béton avec lanterne et galerie, peinte en blanc, d’une hauteur de 6 mètres (20 pieds) montée sur une roche et reliée à la rive par une passerelle. Équipé d’une corne de brume (quatre détonations, la première 10s et les autres 4 s, toutes les 30 s) le dôme de la lanterne est blanc.


Infos


Nom et localisation Position Caractéristiques Hauteur focale Portée Structure Remarques
111-6216
K 2662
Bradley’s Head 33° 85.34´ S
151° 24.6´ E
Oc. G 3s 22ft
7 m
6M Tour en béton avec balcon (6 m) A l’entrée de Sydney

Caractéristiques

Pays Australie
Région Nouvelle-Galles du Sud
Localisation Sydney
Latitude 33° 34.1´ Nord
Longitude 59° 32.4´ Est
Année de construction 1905
Matériau de construction Béton
Hauteur 6 m (20ft)
Élévation 7 m (22ft)
Portée 6M
Feux Occultations vertes toutes les 3s
Visites Accès uniquement
Gardienné Non
Automatisé Oui
Type Phare à terre
Accessibilité Assez facile
Forme Tour cylindrique
Opérateur AMSA
Statut Actif
Codes ARLHS AUS-243 ; Admiralty K2662 ; NGA 111-6216

 

Localisation



Carte

 


Vidéo

Bradleys Head


 

Haut de page



Portfolio