Navigation

Accueil > Afrique > Afrique du sud > Phare de Bird Island

Phare de Bird Island

mercredi 6 juillet 2016, par patrick

Phare de Bird Island - Port Elizabeth - Afrique du Sud

Description


Le phare de Bird Island se dresse sur la plus grande des quatre îles Bird, à environ 58 km au nord-est de Port Elizabeth, dans la baie d’Algoa . Il est connu comme l’île aux oiseaux en raison de la plus grande population de fous de Bassan du Cap dans le monde, et un bon nombre de pingouins (les phoques vivent sur le plus grand récif du groupe d’îles, connu sous le nom de Black Rock).
Les îles Bird sont protégées comme un important site de nidification pour le pingouin africain et d’autres oiseaux de mer. Les travaux sur le phare en pierre ont commencé en 1872. Le phare a été entièrement automatisé, après bien des années d’inconfort et les désagréments vécus par les gardiens et leurs familles sur cette île lointaine. Le dernier gardien permanent a quitté Bird Island en 1968. Un hélicoptère se rend maintenant sur l’île toutes les semaines pour récupérer le personnel technique d’entretien.

Histoire


Une première structure en bois, de forme pyramidale, avait été érigée en 1852. Elle portait deux feux qui formaient un alignement balisant les Doddington Rocks. Elle fut remplacée en 1873 par une structure en maçonnerie qui portait un feu fixe rouge. En 1890, la commission des Phares recommanda que la portée du feu soit augmentée et que le caractère du feu soit blanc, à éclats. En conséquence on rehaussa la tour de 6 m et on y installa une optique et une lanterne fournies par Chance Brothers.
L’optique était dioptrique, de premier ordre, montrant 2 éclats blancs toutes les 30 secondes, la source lumineuse étant un brûleur Douglas à 6 mèches de Trinity House.
En 1906 les communications furent améliorées grâce a l’utilisation de pigeons portant des messages entre l’île et le phare de Port Elizabeth. Un radiotéléphone a été installé en 1921.

Description technique


La tour carrée, a environ 15 m de hauteur. Elle a été construite en pierres locales et en blocs de granit amenés sur l’île entre 1872 et 1873. Des logements bas ont été construits de chaque côté de la tour. L’établissement a été automatisé en 1968 après l’installation de 3 groupes électrogènes Diesel et d’une nouvelle optique.
L’appareillage actuel comprend 4 lentilles catadioptriques de 250 mm montées sur un piédestal et une lampe de 1500 watts. Le feu montre 2 éclats blancs de 1 465 000 candelas toutes les 20 secondes.

Caractéristiques


Pays Afrique du Sud
Localisation Bird Island - Port Elizabeth
Latitude  33° 50’ 29" Sud
Longitude  26° 17 ’01" Est
Année de construction 1873
Matériau de construction Pierre
Construction Joseph Flack - M.Godfrey
Hauteur  26 m ( 85 ft) 
Élévation  30 m ( 96 ft)
Portée  50 km (27 mn)
Feux 2 éclats blancs toutes les 20 s
Visites Accès uniquement
Gardienné Non
Type Phare insulaire
Accessibilité Difficile
Forme Tour carrée
Protection National Ports Authority
Statut Actif
Codes ARLHS SAF-002 - 32104 - D 6412

 

Localisation

Carte


 

Vidéos


Ancien logement des gardiens

British Pathé (1939)


 

Portfolio

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?