Navigation

Accueil > Asie > Philippines > Phare de Apo Reef

Phare de Apo Reef

jeudi 9 novembre 2017, par patrick


Phare d’Apo Reef - Philippines


JPEG






























Description


Le phare d’Apo Reef est un phare situé sur le récif d’Apo , un récif corallien faisant partie du Parc naturel d’Apo Reef [1], patrimoine mondial de l’UNESCO, dans la province de Mindoro occidental aux Philippines. le premier phare a été construit en 1906, c’était une tour squelettique hexagonale avec un cylindre central, avec une hauteur de 36 mètres construit en France.
Le phare actuel est une tour blanche de 33,5 m, avec double galerie et sans lanterne, dont la lumière fonctionne à l’énergie solaire. La tour est composée de deux parties. La partie basse a une base octogonale avec huit jambes. Sa terrasse supporte la seconde partie qui est une tour mince de section carrée. Il est érigé sur le site de l’ancien phare qui a été totalement démantelé.
C’est un feu à occultations qui émet, à une hauteur focale de 35 m, un éclat blanc toutes les 10 secondes. Sa portée est de 17 milles marins (environ 31 km).
Ce phare géré par le Maritime Safety Services Command (MSSC), service de la Garde côtière des Philippines (Philippine Coast Guard).

Note : Mindoro, la septième plus grande île des Philippines, mesure environ 180 km (100 mi) de long du nord-ouest au sud-est et jusqu’ à 80 km (50 mi) de large. Au nord, Mindoro est séparé de Luzon par le passage de 25 km (15 mi) de largeur de l’île Verde. Au sud-ouest, le détroit de Mindoro offre un large passage reliant la mer de Sulu et la mer de Chine méridionale.


Histoire










Apo Reef Light a été érigé sur l’île de Bajo Apo dans le Parc Naturel de Apo Reef (ARNP) en 1903. La construction du phare a été approuvée à l’époque espagnole dans le cadre du Plan d’éclairage maritime espagnol. Le plan a été conçu quelques années avant la construction de l’ouvrage. En fait, la première pierre de certaines sections du phare a été posée dès 1896. La construction s’est arrêtée momentanément avec le déclenchement de la Révolution Philippine et la guerre hispano-américaine. Plus tard, grâce aux efforts conjoints des ouvriers philippins et américains, le phare fut construit sur l’île. Le but était d’avertir les navires, naviguant à travers les récifs peu profonds des dangers imminents.
La tour originale mesurait environ 118 pieds de haut, imposant sa présence imposante dans les environs. Il est resté droit, résistant à des années d’usure climatique. Le phare moderne mesure environ 110 pieds de hauteur et est installé avec des panneaux solaires qui aident à convertir l’énergie solaire en électricité. Quelques habitants du récif d’Apo, en particulier les membres des Rangers philippins, consomment l’électricité après le coucher du soleil.
Le pont panoramique, situé à mi-chemin de la tour du phare, offre une vue à 360 degrés époustouflante sur les eaux cristallines environnantes et la forêt de mangroves verdoyante. Depuis le phare, vous pouvez également apercevoir le groupe d’îles calamiennes. Pendant des années, le phare est resté isolé, ferme et fort, offrant un sentiment de protection aux marins solitaires, naviguant à travers le récif peu profond. C’est l’une des nombreuses attractions magnifiques du récif d’Apo.












Description technique


La station a été établie en 1906). Ce phare est actif avec un plan focal à 35 mètres de hauteur (115 pieds) ; Signal : un flash blanc toutes les 10 secondes. C’est une tour en béton de 33,5 mètres (110 pieds) de couleur blanche avec deux galeries ; pas de lanterne. L’édifice a une base carrée fermée de deux étages, une section octogonale à ossature squelettique surmontée d’une galerie, puis une section carrée cylindrique surmontée de la deuxième galerie octogonale. Il y a un certain nombre de phares de ce type aux Philippines, y compris le phare de Lolong Point. Apo Reef est un atoll situé dangereusement au centre du détroit de Mindoro, la route maritime entre la mer de Chine méridionale et le centre et le sud des Philippines. L’atoll est préservé en tant que Parc Naturel du Récif d’Apo. Le phare original était une tour hexagonale à ossature hexagonale de 36 m avec cylindre central ; préfabriquée en France pour l’administration espagnole, elle a été construite au début de l’administration américaine (1906).


Infos


Nom et localisation Position Caractéristiques Hauteur focale Portée Structure Remarques
14492
F 2574A
Apo Island 12° 39.7´ N
120° 24.9´ E
1 Flash blanc toutes les 10s 115ft
35 m
17M Tour squelettique blanche de 110ft

Caractéristiques

Pays Philippines
Région Sablayan Occidental Mindoro
Localisation Apo Island - Détroit de Mindoro
Latitude 12°39.7’ Nord
Longitude 120°24.9’ Est
Année de construction 1990 (1906 - ancien phare)
Matériau de construction Béton
Constructeur x
Hauteur 33,5m (110ft)
Élévation 35m (115ft)
Portée 31 km (17M)
Feux 1 éclat blanc toutes les 10s
Optique 3ème ordre Fresnel
Visites Accès uniquement
Gardienné Non
Automatisé Oui
Type Phare insulaire
Accessibilité Par bateau
Forme Tour squelettique
Opérateur Maritime Safety Services Command
Statut Actif
Codes ARLHS PHI-002 ; Admiralty F2574 ; NGA 14492

 

Localisation



Carte

 

Vidéos



 

Haut de page



Portfolio


[1Apo Reef
Une image merveilleuse se dégage lorsque vous visualisez le magnifique récif d’Apo, le plus grand récif corallien des Philippines ! Il s’étend sur une superficie de 34 kilomètres carrés, ce qui en fait le deuxième récif corallien au monde (le premier étant occupé par la Grande Barrière de Corail d’Australie).
Le récif d’Apo, également considéré comme le deuxième plus grand récif de type atolique des Philippines, comprend deux récifs coralliens isolés qui sont déconnectés par un chenal de 30 mètres de profondeur. Les eaux bleu clair du chenal regorgent de 285 espèces de vie marine colorée, y compris les poissons d’aquarium tropicaux, les vivaneaux et la murène qui habite les crevasses.
C’est un des meilleurs sites de plongée au monde, attirant des hordes de plongeurs toute l’année. Le sable blanc et mou et les taches de coraux fins, clairement visibles à travers les eaux bleues cristallines, est vraiment un spectacle envoûtant !
Le récif et les vastes étendues d’eau environnantes sont des aires protégées aux Philippines, administrées sous le nom de Parc naturel du récif d’Apo (ARNP). Le parc national est situé à 33 kilomètres (environ) au large de la côte de Sablayan, dans la province occidentale de Mindoro.
Bien que la plupart des zones du récif soient submergées, trois belles îles : l’île d’Apo, Apo Menor et Cayos del Bajo le marquent à la surface. L’environnement immaculé, le pépiement occasionnel des oiseaux et les murmures incessants des eaux ondoyantes rehaussent la beauté idyllique du récif d’Apo. Les gens affluent dans ces îles pour se divertir ou simplement pour profiter de vacances sportives (plongée sous-marine, plongée en apnée, observation des oiseaux, observation des dauphins, croisière sur les récifs, kayak, rafting dans la lagune et surveillance des tortues sont les meilleures conditions pour profiter des eaux calmes des îles).
Le récif d’Apo a été déclaré zone protégée dans la catégorie des parcs naturels en vertu de la proclamation présidentielle n° 868 de 1996. Le Bureau des aires protégées et de la faune sauvage (PAWB) du DENR a inscrit le récif d’Apo sur la liste des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO.